Exemple option message = participez à la messe d'envoi des volontaires le XX juillet prochain > inscrivez-vous au live

Côte d'Ivoire

Mission Abidjan

Au service de l'éducation et la formation de la jeunesse ivoirienne

Au service de l'éducation et la formation de la jeunesse ivoirienne
Se mettre au service de la formation des jeunes : l'école du Petit Baobab
Après une crise politique en 2010, la Côte d’Ivoire a connu une croissance économique importante. Cela n’a eu que peu d’impact sur le niveau de vie ivoirien, notamment pour les jeunes et la population qui vit en zone rurale. L’accès à la formation de la jeunesse ivoirienne contribue à sa meilleure intégration dans le monde professionnel et, par voie de conséquence, au développement du pays de manière plus générale.

L’école du Petit Baobab, créée il y a une dizaine d’année par les soeurs de la Sainte Famille de Spoletto, s’est installée dans un quartier défavorisé du nord d’Abidjan. Elle accueille 500 élèves, dans quinze classes réparties de la maternelle au primaire. Des places dans chacune de ces classes sont réservées aux élèves issus de familles ne pouvant payer leur scolarité et pour des enfants atteints de troubles autistiques. Les volontaires Fidesco y assurent des fonctions administratives, économiques, le suivi et l’encadrement pédagogique des enseignants et la relation aux parents des élèves…

En savoir plus sur la mission d’éducation à l’école maternelle du Petit Baobab :
Accueil et formation des femmes en grande précarité
Le Centre de formation sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus se trouve à Port-Bouët, une des dix communes de la ville d’Abidjan. Fondé par les Sœurs Missionnaires de Saint Antoine Marie Claret, ce lieu accueille des femmes en grande précarité, notamment en situation d’analphabétisation ou de décrochage scolaire. Avec notre partenaire local, les volontaires Fidesco s’investissent dans la formation et l’éducation de ces jeunes femmes : alphabétisation, cours de français, formation à l’économie domestique, l’hygiène et l’alimentation…
Développement de partenariats inter-universitaires
Un volontaire issu de notre parcours retraité a été envoyé à l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest – UCAO – d’Abidjan pour développer, à la demande de notre partenaire local, des partenariats avec l’Université Catholique de l’Ouest d’Angers (France). Il est aussi chargé de créer un Diplôme Universitaire « Parcours Réussite » spécifique à l’UCAO.
Côte d'Ivoire
Economie basée sur l’agriculture : café, cacao, coton, canne à sucre, bois…
Capitale politique : Yamoussoukro
Capitale économique : Abidjan
45% des enfants de 6 à 17 ans sont scolarisés
L’éducation et la formation de la jeunesse ivoirienne sont un enjeu majeur de développement.

Rejoignez l'aventure Fidesco

Rejoignez l'aventure Fidesco

Osez le volontariat international !

Téléchargez le rapport de mission

Des questions sur le parrainage ? Vous souhaitez soutenir la mission  et recevoir des nouvelles régulièrement ?

Contactez Naditza, notre chargée de parrainage, grâce à ce formulaire ! 

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont nécessaires au traitement de votre demande et sont destinées à un usage exclusivement interne. Conformément à la loi française N 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, et à la nouvelle réglementation européenne sur la protection des données personnelles (RGPD), vous disposez du droit d’accès, de rectification, de limitation, d’opposition, de suppression, du droit à la portabilité de vos données et de transmettre des directives sur leur sort en cas de décès. Pour exercer ce droit, vous pouvez adresser un mail via ce formulaire de contact. 

Pour obtenir plus d’informations concernant les traitements que nous mettons en œuvre, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité. Vous avez la possibilité de former une réclamation auprès de la CNIL à l’adresse : www.cnil.fr. La loi française relative à la protection des données personnelles ouvre des droits aux personnes concernées par les traitements. Fidesco a désigné un Délégué à la Protection des Données à caractère personnel (DPD). Le DPD veille au respect des droits des personnes (droit d’accès, de rectification et d’opposition). En cas de difficultés rencontrées lors de l’exercice de ces droits, les personnes concernées peuvent saisir le DPD.

Les volontaires et bénévoles ont toujours accès au DPD pour poser des questions au sujet de la protection des données personnelles en cliquant ici.

Demandez le rapport de mission

Vous le recevrez dès qu’il sera publié

Des questions sur le parrainage ? Vous souhaitez soutenir la mission  et recevoir des nouvelles régulièrement ?

Contactez Naditza, notre chargée de parrainage, grâce à ce formulaire ! 

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont nécessaires au traitement de votre demande et sont destinées à un usage exclusivement interne. Conformément à la loi française N 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, et à la nouvelle réglementation européenne sur la protection des données personnelles (RGPD), vous disposez du droit d’accès, de rectification, de limitation, d’opposition, de suppression, du droit à la portabilité de vos données et de transmettre des directives sur leur sort en cas de décès. Pour exercer ce droit, vous pouvez adresser un mail via ce formulaire de contact. Pour obtenir plus d’informations concernant les traitements que nous mettons en œuvre, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité. Vous avez la possibilité de former une réclamation auprès de la CNIL à l’adresse : www.cnil.fr. La loi française relative à la protection des données personnelles ouvre des droits aux personnes concernées par les traitements. Fidesco a désigné un Délégué à la Protection des Données à caractère personnel (DPD). Le DPD veille au respect des droits des personnes (droit d’accès, de rectification et d’opposition). En cas de difficultés rencontrées lors de l’exercice de ces droits, les personnes concernées peuvent saisir le DPD. Les volontaires et bénévoles ont toujours accès au DPD pour poser des questions au sujet de la protection des données personnelles en cliquant ici.