Exemple option message = participez à la messe d'envoi des volontaires le XX juillet prochain > inscrivez-vous au live

Ombeline

Meaudre

Mon désir de partir en mission est étroitement lié à ma vocation de soignant.

Mon désir de partir en mission est étroitement lié à ma vocation de soignant.
« Le scout est fait pour servir et sauver son prochain »
Depuis la promesse qu’elle a faite à 12 ans, Ombeline est marquée par le troisième article de la loi scoute. Il résonne encore tout particulièrement maintenant qu’elle a posé le choix un peu fou de partir servir les plus pauvres. Partir en mission de longue durée est une évidence, car Ombeline peut ainsi répondre à l’appel de l’aventure du service, s’immerger pleinement dans la culture locale et s’adapter aux besoins locaux. Heureux hasard, Ombeline a déjà eu la chance pendant ses études de réaliser un stage d’un mois à Cotonou au Bénin. Et c’est au Bénin qu’Ombeline est envoyée par Fidesco, l’occasion de découvrir plus en profondeur ce pays d’Afrique qu’elle a déjà arpenté !
Au service de la santé au Bénin
Situé en Afrique de l’Ouest, le Bénin est bordé par l’océan Atlantique et partage ses frontières entre le Togo, le Nigéria, le Niger et le Burkina Faso. Ancienne colonie française, ce pays a acquis son indépendance en août 1960. Reste de cette période, la langue officielle est le français. Le Bénin possède également une cinquantaine de langues parlées sur le territoire. Le fon, le yoruba et le gun-gbe sont les plus répandues dans le sud. Considéré comme le pays le plus stable de la région, le Bénin possède néanmoins de nombreux enjeux dans le domaine de la santé : soins pour les mères et enfants ; prévention contre la dénutrition, les maladies dont le paludisme, le VIH, la tuberculose… Depuis 1991, Grégoire Ahongbonon, fondateur de l’association Saint Camille de Lellis, travaille à développer des hôpitaux et centres d’accueil en Afrique de l’Ouest. La mission d’Ombeline est située au cœur de la maternité d’Adjarra (Avrankou) près de Porto Novo au Bénin.
Sa mission
Après deux années de vie professionnelle épanouissantes comme sage-femme à Paris, Ombeline met ses compétences médicales au service pendant deux années de volontariat de solidarité internationale. Elle exerce son métier dans le but d’accompagner et soutenir les futures mères et leurs enfants.

« Qu’est-ce que l’homme ? » est l’interrogation que Grégoire (le fondateur de la Saint Camille) nous pose sans cesse lorsque nous le croisons. Tirée du psaume 8, elle guide toutes ses actions et projets innombrables, dépassant souvent la raison humaine, mais répondant toujours aux demandes des plus désespérés. Vaste question pour laquelle je doute avoir un jour une réponse mais dont cette mission m’apportera un petit aperçu.

Rejoignez l'aventure Fidesco

Parrainez Ombeline

Osez le volontariat international !

Rejoignez l'aventure Fidesco

Parrainez Ombeline

Osez le volontariat international !

Téléchargez le rapport de mission

Des questions sur le parrainage ? Vous souhaitez soutenir la mission  et recevoir des nouvelles régulièrement ?

Contactez Naditza, notre chargée de parrainage, grâce à ce formulaire ! 

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont nécessaires au traitement de votre demande et sont destinées à un usage exclusivement interne. Conformément à la loi française N 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, et à la nouvelle réglementation européenne sur la protection des données personnelles (RGPD), vous disposez du droit d’accès, de rectification, de limitation, d’opposition, de suppression, du droit à la portabilité de vos données et de transmettre des directives sur leur sort en cas de décès. Pour exercer ce droit, vous pouvez adresser un mail via ce formulaire de contact. 

Pour obtenir plus d’informations concernant les traitements que nous mettons en œuvre, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité. Vous avez la possibilité de former une réclamation auprès de la CNIL à l’adresse : www.cnil.fr. La loi française relative à la protection des données personnelles ouvre des droits aux personnes concernées par les traitements. Fidesco a désigné un Délégué à la Protection des Données à caractère personnel (DPD). Le DPD veille au respect des droits des personnes (droit d’accès, de rectification et d’opposition). En cas de difficultés rencontrées lors de l’exercice de ces droits, les personnes concernées peuvent saisir le DPD.

Les volontaires et bénévoles ont toujours accès au DPD pour poser des questions au sujet de la protection des données personnelles en cliquant ici.

Demandez le rapport de mission

Vous le recevrez dès qu’il sera publié

Des questions sur le parrainage ? Vous souhaitez soutenir la mission  et recevoir des nouvelles régulièrement ?

Contactez Naditza, notre chargée de parrainage, grâce à ce formulaire ! 

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont nécessaires au traitement de votre demande et sont destinées à un usage exclusivement interne. Conformément à la loi française N 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, et à la nouvelle réglementation européenne sur la protection des données personnelles (RGPD), vous disposez du droit d’accès, de rectification, de limitation, d’opposition, de suppression, du droit à la portabilité de vos données et de transmettre des directives sur leur sort en cas de décès. Pour exercer ce droit, vous pouvez adresser un mail via ce formulaire de contact. Pour obtenir plus d’informations concernant les traitements que nous mettons en œuvre, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité. Vous avez la possibilité de former une réclamation auprès de la CNIL à l’adresse : www.cnil.fr. La loi française relative à la protection des données personnelles ouvre des droits aux personnes concernées par les traitements. Fidesco a désigné un Délégué à la Protection des Données à caractère personnel (DPD). Le DPD veille au respect des droits des personnes (droit d’accès, de rectification et d’opposition). En cas de difficultés rencontrées lors de l’exercice de ces droits, les personnes concernées peuvent saisir le DPD. Les volontaires et bénévoles ont toujours accès au DPD pour poser des questions au sujet de la protection des données personnelles en cliquant ici.