Prochaine rencontre Fidesco le 14/09 à Paris

Ombeline

Juteau

Pourquoi partir ?

Aller à la rencontre

Après quelques années à Lyon, puis à Karlsruhe (Allemagne), Ombeline termine son double-diplôme d’ingénieur en génie mécanique. Diplôme en poche, deux projets s’offraient à elle : faire une thèse dans l’ingénierie biomécanique, ou partir se donner pour une mission humanitaire. C’est cette deuxième option qu’elle a choisie pour les deux prochaines années ! Se mettre au service des plus démunis est une valeur qu’Ombeline porte depuis ses années de scoutisme et qui se traduit aujourd’hui par divers engagements au quotidien, dans des associations et en paroisse. Un autre désir l’anime, celui d’aller à la rencontre d’une pauvreté différente de celle que l’on connaît en Europe, d’essayer d’en prendre conscience. Ombeline est heureuse de partir enseigner, essayer de transmettre humblement ce qu’elle a elle-même reçu et appris.
Ici, il faut apprendre à ralentir, à patienter, à s’adapter aux activités de dernière minute en permanence. C’est ce que je vis au quotidien, notamment à l’université où les choses avancent encore doucement. Je me plonge petit à petit dans cette nouvelle culture où je prends mes marques, neineik neineik (doucement).

Quelle mission sur le terrain ?

Cap sur le Timor oriental !

Pour comparaison, la population du Timor oriental est un peu inférieure à celle de l’agglomération lyonnaise. Le Timor est le plus jeune État d’Asie et son histoire récente est mouvementée. Colonie portugaise jusqu’en 1975, il est alors annexé par l’Indonésie et n’accède à l’indépendance qu’en 2002, après trois années de répression particulièrement difficiles. Un président est aujourd’hui à la tête de ce jeune pays en pleine construction. Son économie repose en grande partie sur ses ressources pétrolières et son café, mais le pays reste parmi les plus pauvres de la région.

Selon le Cardinal Basilio do Nascimento, ancien évêque timorais, former les jeunes est une clef pour le développement du pays. Ombeline part pour Dili, la capitale. Fidesco l’envoie à la demande du partenaire local pour soutenir la formation dispensée à l’université catholique (Universidade Catolica Timorese St John Paul II), qui a ouvert cette année en mars ! C’est donc une toute jeune université où les besoins sont multiples. Ombeline part avec deux casquettes : soutien à l’éducation musicale et laborantin !
Découvrez la mission de Ombeline
DANS VOTRE BOÎTE
AUX LETTRES
Dans un rapport personnalisé, nos volontaires racontent leurs premiers pas sur le terrain, leurs premières impressions, leurs rencontres, en bref : leur nouveau quotidien à l’autre bout du monde ! Entre étonnement, dépaysement et adaptation, suivez l’itinéraire de chacun en plongeant dans leurs aventures humaines, professionnelles et spirituelles !
Volontaire VSI Fidesco

Téléchargez le rapport de mission

Des questions sur le parrainage ?
Vous souhaitez soutenir la mission et recevoir des nouvelles régulièrement ?
Contactez notre chargée de parrainage, par ici !

Demandez le rapport de mission

Vous le recevrez dès qu’il sera publié

Des questions sur le parrainage ?
Vous souhaitez soutenir la mission et recevoir des nouvelles régulièrement ?
Contactez notre chargée de parrainage, par ici !