Prochaine rencontre Fidesco le 25/06 à Paris

Patience et Espérance

Par Xavier et Albane
Belle histoire mission au Brésil

Salvador de Bahia

Belle histoire mission au Brésil

Salvador de Bahia

A quoi bon ?

Quoi de plus beau et de plus important que l’Espérance pour ses adolescents issus de réalités ô combien difficiles ? L’Espérance d’un futur meilleur, de pouvoir fonder plus tard un foyer familial, de pouvoir travailler afin de mener une vie digne, de vivre dans la paix et la joie.

Pourtant, pour quelques adolescents du Reforço, c’est sans doute la chose la plus difficile pour moi de ressentir cette Espérance. À quoi bon le soutien scolaire quant à 14 ans, ils n’arrivent toujours pas à écrire la lettre « f » ? À quoi bon les éduquer par un exemple de paix et de justice quand ils sont battus par leurs parents à la maison ? À quoi bon leur donner l’envie d’un futur meilleur quand on perçoit qu’ils ont déjà un pied dans le trafic de drogue ?

Une vue du Brésil, lieu de mission de volontaires de solidarité internationale avec l'ONG catholique Fidesco

Nourrie d'espérance

C’est par la patience au quotidien que j’ai trouvé quelques réponses à ces questions.

En effet, j’ose écrire ici qu’avec la mission je vois déjà que ma patience a grandi, s’est fortifiée. Non sans difficultés certes, mais je ressens que je suis plus disposé à l’écoute devant les difficultés des adolescents, plus disposé au calme devant leur agitation, et parfois même plus disposé à l’amour, devant leur irrespect envers moi ou leur violence entre eux… La tentation est forte en effet de choisir de s’asseoir à côté d’un adolescent, dont on est sûr que l’aide, pour lui, donnera du fruit. Ou bien de « devoir » crier sur un adolescent pour lui imposer le calme.

Quel a été l’engrais de cette patience ? Qu’est-ce qui m’a poussé à davantage de patience avec eux ? En me posant cette question, je me suis rendu compte, paradoxalement, que celle-ci s’est nourrie d’Espérance. D’une Espérance que j’ai du mal à ressentir, oui, mais d’une espérance que je crois bien présente, enfouie au fond de mon cœur, et que Dieu a placée en moi, en m’envoyant auprès de ces jeunes.

Xavier et Albane sont en mission humanitaire avec Fidesco au Brésil.

Passo a passo

Alors je m’attache à faire croître cette Espérance, en essayant de me laisser conduire par le Seigneur. Des plus concrets aux plus discrets signes de Dieu, j’essaie d’être à l’écoute du travail qu’il fait dans mon cœur. Quand je déplore mon manque d’Espérance, moi qui ne suis ici que pour deux ans, c’est alors que je regarde l’exemple des salariés de l’association qui dédient leur vie pour ces familles. Quand je ne crois pas à un avenir meilleur pour tel jeune, c’est alors que je me réjouis d’Edijane, 14 ans, qui a réussi à apprendre par cœur la table de 3 avec mes modestes conseils.

En visite au mémorial de Santa Dulce Dos Pobres, des petites phrases de la Sainte étaient proposées « à la pioche ». Comment ne pas voir un petit signe de Dieu quand je lis « Nous avons besoin d’avoir Foi et Espérance en un futur meilleur. L’essentiel est de confier cela à Dieu, car c’est Lui qui fortifie et construit. » ? C’est ainsi que, petit à petit, je laisse cette Espérance grandir en moi.

C’est la patience avec ces jeunes qui m’a conduit à percevoir une Espérance pour eux, mais je sens que c’est en vivant pleinement cette Espérance que j’aurai le cœur et l’esprit toujours plus disponible pour les faire grandir.

 

Albane travaille comme animatrice sociale dans un centre pour les enfants et adolescents au Brésil.

Podcast

Nos anciens volontaires replongent dans leurs souvenirs le temps d’un épisode de podcast à écouter au fond d’un canapé, dans les transports, en cuisine ou ailleurs… À cœur ouvert, ils témoignent de leur mission professionnelle à l’autre bout du monde. Ils vous livrent leurs joies, leurs difficultés mais aussi leurs enseignements. En bref, ils vous racontent tout sur la mission !

Un nouvel épisode disponible chaque mois sur toutes les plateformes d’écoute, n’hésitez pas à vous abonner et à partager notre podcast pour diffuser la joie de la mission ! 🕊

Par un matin d'examen, Damien décroche son téléphone et apprend son affectation en mission. 🚀 Fidesco l'envoie au Timor Oriental ! Quelque part au milieu...
Quelque part au beau milieu du Brésil, dans le méconnu état du Parà, une association accueille les jeunes filles enceintes en situation de précarité. Marielle...
Sophie et Louis ont dit oui à la mission, un mois de mai... ensuite, Dieu a pourvu ! Après quelques péripéties autour de leur départ,...