Prochaine rencontre Fidesco le 14/09 à Paris

Volontariat catholique et agro-écologie

 

“Le grand objectif devrait toujours être de leur permettre d’avoir une vie digne par le travail.”

Pape François – Laudato Si

L’agro-écologie

L’agriculture durable se définit comme une production agricole durable économiquement viable, socialement équitable, qui ne nuit ni à l’environnement ni à la santé. Elle tente de répondre aux besoins actuels tout en préservant la Terre pour les générations futures. Dans les pays pauvres, l’enjeu est de taille. Regardons ce qu’il se passe sur le terrain, dans les missions agro-pastorales, agro-écologiques ou agro-éducatives.

Le triple enjeu de l’agro-écologie

Arnaud de Vanssay, ancien volontaire (VSI) Fidesco, est resté deux ans et demi à Madagascar où lui avait été confié un grand projet: la création d’un “diocèse vert”. Aujourd’hui responsable d’un programme de développement rural au Rwanda dans le cadre d’une délégation de l’Union Européenne, nous l’interrogeons.

Quel est l’enjeu de tels projets agro-écologiques dans les pays pauvres ?

L’enjeu est triple : à la fois économique, environnemental et nutritionnel. En 2017, à Madagascar, conséquence d’une alimentation non diversifiée, on comptait 45,6 % des enfants de 0 à 5 ans en situation de malnutrition chronique. Cette malnutrition entraîne des déficiences mentales qui impactent la façon lourde le développement cognitif des enfants et leur capacité d’apprentissage. A l’âge adulte, elle affecte leur productivité au  point d’affaiblir l’économie du pays. La grande île perdrait chaque année 700 millions de dollars, en termes de productivité économique.

Comment améliorer la situation ?

A Madagascar, au Rwanda ou ailleurs, l’agro-foresterie améliore nettement l’alimentation et la vie des habitants, parce qu’elle diversifie la production agricole, associant sur une même parcelle des plantations d’arbres à d’autres cultures. De plus, tout en protégeant les sols, certains arbres ou arbustes fourragers vont donner du feuillage qui nourrira le bétail, qui lui fournira des protéines animales. Il me semble que la solution passe par un travail patient, inscrit sur la durée, basé sur des techniques simples adaptées aux contextes sociaux.

Propos recueillis par Sylvie Blondiaux

 

Des projets agricoles novateurs aux quatre coins du Monde

En Afrique, en Amérique du Sud et en Asie, des paroisses, des congrégations ou des diocèses mettent en place des projets de développement agricole. A leur appel, des volontaires leur sont envoyés pour étendre et pérenniser ces projets, souvent commencés avant eux et se poursuivant après. Ces projets “durables” répondent d’abord aux besoins alimentaires, puis deviennent source de revenus (ventes) et permettent peu à peu l’autonomie financière des bénéficiaires, des missions et des diocèses.

Voir les missions Fidesco qui s’investissent dans l’agriculture durable

  •       Mission MANCHAY [Pérou
  •  Mission BETHLEHEM [Afrique du Sud]
    Mission BANIGBE [Benin]
  • Mission Chikowa [Zambie]
    Mission OBALA [Cameroun]

Podcast

Nos anciens volontaires replongent dans leurs souvenirs le temps d’un épisode de podcast à écouter au fond d’un canapé, dans les transports, en cuisine ou ailleurs… À cœur ouvert, ils témoignent de leur mission professionnelle à l’autre bout du monde. Ils vous livrent leurs joies, leurs difficultés mais aussi leurs enseignements. En bref, ils vous racontent tout sur la mission !

Un nouvel épisode disponible chaque mois sur toutes les plateformes d’écoute, n’hésitez pas à vous abonner et à partager notre podcast pour diffuser la joie de la mission ! 🕊

Manille. Ses gratte-ciels, ses rues bondées et ses vastes bidonvilles. Au cœur de cette ville, parmi les plus peuplées au monde, une foule d'enfants vivent,...
Au pied de la colline de la Mariposa (le papillon), à Bogota, une association œuvre pour l'éducation des plus jeunes et l'accueil des plus âgés....
Par un matin d'examen, Damien décroche son téléphone et apprend son affectation en mission. 🚀 Fidesco l'envoie au Timor Oriental ! Quelque part au milieu...