Exemple option message = participez à la messe d'envoi des volontaires le XX juillet prochain > inscrivez-vous au live

Eloïse

Vincent

Des difficultés, il y en aura ! Mais elles me feront grandir tout comme les joies immenses apportées par la richesse des rencontres et des découvertes (histoire, foi, langues, culture, mode de vie). Une belle aventure s’annonce !

Des difficultés, il y en aura ! Mais elles me feront grandir tout comme les joies immenses apportées par la richesse des rencontres et des découvertes (histoire, foi, langues, culture, mode de vie). Une belle aventure s’annonce !
Aider son prochain en toutes circonstances
Déjà à la fin de ses études d’infirmières, Eloïse avait soif de mettre ses compétences au service des autres, d’ouvrir ses yeux à de nouvelles réalités éloignées de sa vie en France. Depuis, elle a pris le temps de réfléchir et de faire mûrir ce projet. Son master terminé, soutenue par ses proches et accompagnée par Fidesco, elle pose aujourd’hui le choix de s’engager concrètement pour les plus pauvres. Avec joie, elle offre son temps et met à disposition ses compétences pour contribuer au développement du pays de mission. Dans ce nouvel engagement, elle retrouve l’esprit du scoutisme qu’elle a connu en tant que jeune, puis comme cheftaine : la fraternité, la joie de recevoir des autres, mais aussi celle de servir et de donner. Sa promesse scoute a toujours autant de sens aujourd’hui, c’est pourquoi Eloïse a hâte de la vivre concrètement en partant en mission pendant deux ans avec Fidesco en tant que volontaire de solidarité internationale. Le Timor oriental, vous connaissez ?
Donner confiance aux jeunes de Dili
Peu de personnes connaissent le Timor oriental. C’est un tout petit pays d’Asie du Sud-Est, près de l’Indonésie. Sa superficie est équivalente à la Région des Pays de la Loire. Longtemps colonie portugaise, le Timor oriental fut annexé par l’Indonésie à la fin de l’année 1975. Après une guerre des plus meurtrières, le pays fit sécession en 1999 par voie de référendum et acquit son indépendance en 2002. De nombreuses langues sont parlées au Timor, mais les deux langues officielles sont le Portugais et le Tetum. L’occasion pour Eloïse d’apprendre de nouvelles langues ! Ce pays est jeune dans sa construction identitaire, politique et économique. Classé comme économie à faible revenu, il souffre d’un taux de chômage élevé notamment chez les jeunes. Le centre de formation de Dili, capitale du Timor oriental, forme les jeunes ne pouvant pas aller à l’université afin de leur donner de meilleures chances d’intégration professionnelle.
Sa mission
Concrètement, Eloïse y anime des cours pour leur donner confiance en eux et leur permettre de mieux appréhender le monde du travail. Première étape : créer du lien avec eux, les écouter, les soutenir dans leur démarche avec des temps conviviaux et pédagogiques. Quel beau programme !

En faisant une relecture rapide de la mission, je réalise qu’elle est vraiment rythmée et marquée par des étapes définies. Il y a celle de la découverte, suivie du début de la mission “active” avec le début de l'enseignement, et celle de la recherche de rythme, d’une routine qui est structurante et très précieuse. Je n’ai jamais autant aimé la routine qu’en mission !

Rejoignez l'aventure Fidesco

Parrainez Eloïse

Osez le volontariat international !

Rejoignez l'aventure Fidesco

Parrainez Eloïse

Osez le volontariat international !

Demandez votre rapport de mission

Vous le recevrez dès qu’il sera publié

Téléchargez le rapport de mission