Exemple option message = participez à la messe d'envoi des volontaires le XX juillet prochain > inscrivez-vous au live

Marie

Guellier

J’ose la rencontre pour me laisser transformer, me laisser toucher.

J’ose la rencontre pour me laisser transformer, me laisser toucher.
Un véritable appel
Pendant quatre ans, Marie a trouvé une forme de mission dans son travail de professeur des écoles, à sa petite échelle et dans son quotidien de chaque jour. Mais ce désir de service est maintenant plus profond. Elle souhaite vivre cette disponibilité à l’autre au quotidien, en vérité et en humilité. Et tout ceci en mettant ses compétences éducatives au service d’un ailleurs. Son rêve est simple mais si exigeant : être humblement un témoin de l’Espérance, de la Foi et de la Charité. Elle reçoit ce projet comme un appel, comme un chemin pour grandir comme chrétienne engagée, qui portera du fruit tout au long de sa vie.
Cap vers les Philippines
Les Philippines sont un pays d’Asie du Sud-Est constitué d’un archipel de plus de 7000 îles bordant la frange ouest de l’océan Pacifique. D’une superficie de 300 000 km², les Philippines comptent plus de 101,6 millions d’habitants en 2016. Le pays est marqué par de fortes fragilités et la pauvreté est un problème quotidien pour la majorité de la population. Environ 24 millions de Philippins se situent sous le seuil de pauvreté national. 86% de la population ne dispose pas d’un revenu suffisant pour vivre dans des conditions raisonnables. Près de Manille, la capitale des Philippines, se trouve le lac de Laguna de Bay avec une île de 26 km², Talim. Près de 40 000 personnes habitent sur cette île volcanique.
Sa mission
Sur cette île, une petite ONG catholique a été fondée en 2000 à Sapang par la communauté de Tibériade. Ce projet repose sur 3 axes : médical avec une petite clinique de première ligne, artisanal avec un atelier de création d’objets en bambou et scolaire. C’est pour cette dernière mission que Marie a été envoyée. L’ONG accorde des bourses à certains jeunes défavorisés. Ils bénéficient également d’une aide aux devoirs à la bibliothèque après leur journée de cours. Certains jeunes vivent sur place en internat. Marie assure un rôle à la fois pédagogique et de présence avec ces jeunes.

Je suis profondément heureuse d’être là et de vivre cette aventure. Tous les jours ne se ressemblent pas et certains sont évidemment plus faciles que d’autres. Mais je sais que je suis à ma place, ici, à Sapang, avec les Philippins. Comme disait Ate Lhen pendant une réunion à la bibliothèque : “Je suis vraiment heureuse de venir tous les matins travailler parce que je sens vraiment que vous êtes ma famille et que vous êtes mes frères et soeurs”. Alors, merci Seigneur pour les frères et sœurs du bout du monde que tu me donnes d’aimer.

Rejoignez l'aventure Fidesco

Parrainez Marie

Osez le volontariat international !

Rejoignez l'aventure Fidesco

Parrainez Marie

Osez le volontariat international !

Téléchargez le rapport de mission

Des questions sur le parrainage ? Vous souhaitez soutenir la mission  et recevoir des nouvelles régulièrement ?

Contactez Naditza, notre chargée de parrainage, grâce à ce formulaire ! 

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont nécessaires au traitement de votre demande et sont destinées à un usage exclusivement interne. Conformément à la loi française N 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, et à la nouvelle réglementation européenne sur la protection des données personnelles (RGPD), vous disposez du droit d’accès, de rectification, de limitation, d’opposition, de suppression, du droit à la portabilité de vos données et de transmettre des directives sur leur sort en cas de décès. Pour exercer ce droit, vous pouvez adresser un mail via ce formulaire de contact. 

Pour obtenir plus d’informations concernant les traitements que nous mettons en œuvre, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité. Vous avez la possibilité de former une réclamation auprès de la CNIL à l’adresse : www.cnil.fr. La loi française relative à la protection des données personnelles ouvre des droits aux personnes concernées par les traitements. Fidesco a désigné un Délégué à la Protection des Données à caractère personnel (DPD). Le DPD veille au respect des droits des personnes (droit d’accès, de rectification et d’opposition). En cas de difficultés rencontrées lors de l’exercice de ces droits, les personnes concernées peuvent saisir le DPD.

Les volontaires et bénévoles ont toujours accès au DPD pour poser des questions au sujet de la protection des données personnelles en cliquant ici.

Demandez le rapport de mission

Vous le recevrez dès qu’il sera publié

Des questions sur le parrainage ? Vous souhaitez soutenir la mission  et recevoir des nouvelles régulièrement ?

Contactez Naditza, notre chargée de parrainage, grâce à ce formulaire ! 

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont nécessaires au traitement de votre demande et sont destinées à un usage exclusivement interne. Conformément à la loi française N 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, et à la nouvelle réglementation européenne sur la protection des données personnelles (RGPD), vous disposez du droit d’accès, de rectification, de limitation, d’opposition, de suppression, du droit à la portabilité de vos données et de transmettre des directives sur leur sort en cas de décès. Pour exercer ce droit, vous pouvez adresser un mail via ce formulaire de contact. Pour obtenir plus d’informations concernant les traitements que nous mettons en œuvre, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité. Vous avez la possibilité de former une réclamation auprès de la CNIL à l’adresse : www.cnil.fr. La loi française relative à la protection des données personnelles ouvre des droits aux personnes concernées par les traitements. Fidesco a désigné un Délégué à la Protection des Données à caractère personnel (DPD). Le DPD veille au respect des droits des personnes (droit d’accès, de rectification et d’opposition). En cas de difficultés rencontrées lors de l’exercice de ces droits, les personnes concernées peuvent saisir le DPD. Les volontaires et bénévoles ont toujours accès au DPD pour poser des questions au sujet de la protection des données personnelles en cliquant ici.