Exemple option message = participez à la messe d'envoi des volontaires le XX juillet prochain > inscrivez-vous au live

Blandine

Gaigne

J’ai conscience que je ne vais pas changer le monde, mais j’essayerai par mes mains, mon regard et mon cœur de servir ceux qui me seront confiés.

J’ai conscience que je ne vais pas changer le monde, mais j’essayerai par mes mains, mon regard et mon cœur de servir ceux qui me seront confiés.
Servir concrètement
Pendant ses années d’études de psychomotricienne, Blandine a ressenti le désir d’effectuer une césure à l’étranger. Gardant au plus profond de son cœur l’idée de partir à l’aventure, de découvrir d’autres réalités de vie, d’autres cultures, elle a finalement décidé de terminer ses études afin de pouvoir s’appuyer sur ses compétences professionnelles pour servir concrètement. Son engagement dans le scoutisme lui a appris la joie simple du service. S’engager avec Fidesco lui permet de donner une toile de fond humaine à son projet de départ.
Elle est heureuse d’embarquer dans l’aventure et est envoyée à Bogota en Colombie pour une mission de 2 ans.
Créer les conditions appropriées pour le développement intégral des personnes âgées
Marquée depuis près de 60 ans par des épisodes de violence, la Colombie a connu un tournant dans son histoire avec la signature, en 2016, d’un accord de paix entre le gouvernement colombien et les Forces armées révolutionnaires Colombienne (FARC). Depuis, le pays progresse dans un processus de stabilisation, de développement et de reconstruction.
Un projet d’augmentation des impôts pesant sur la classe moyenne a déclenché à partir d’avril 2021 de nombreux soulèvements populaires. Malgré le retrait du projet de loi, la répression policière a attisé une flamme contestataire.
Sa mission
Depuis 1989, la fondation Juan Paul II s’engage à créer les conditions appropriées pour le développement intégral des personnes âgées ayant des ressources financières limitées. Le foyer accueille aujourd’hui 55 personnes et Blandine y agira bientôt en tant que psychomotricienne. Son rôle sera de développer et de superviser les activités ludico-pédagogiques proposées aux personnes âgées. Elle aura aussi la mission de mettre en place des thérapies et rééducations psychomotrices individuelles.

Ces derniers mois j’ai eu l’impression de passer un cap ; ça y est je me sens pleinement chez moi ! Fini les premiers mois de découverte, je sens que je suis vraiment rentrée dans une nouvelle phase, que je nommerais d’épanouissement, de réalisation. 8 mois, c’est le temps nécessaire pour l’approfondissement des premières amitiés, pour comprendre un peu mieux mon pays d’accueil et ainsi pouvoir poser un regard plus juste sur celui-ci, mais aussi oser développer davantage de nouveaux projets à la fondation.

Rejoignez l'aventure Fidesco

Parrainez Blandine

Osez le volontariat international !

Rejoignez l'aventure Fidesco

Parrainez Blandine

Osez le volontariat international !

Téléchargez le rapport de mission

Des questions sur le parrainage ? Vous souhaitez soutenir la mission  et recevoir des nouvelles régulièrement ?

Contactez Naditza, notre chargée de parrainage, grâce à ce formulaire ! 

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont nécessaires au traitement de votre demande et sont destinées à un usage exclusivement interne. Conformément à la loi française N 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, et à la nouvelle réglementation européenne sur la protection des données personnelles (RGPD), vous disposez du droit d’accès, de rectification, de limitation, d’opposition, de suppression, du droit à la portabilité de vos données et de transmettre des directives sur leur sort en cas de décès. Pour exercer ce droit, vous pouvez adresser un mail via ce formulaire de contact. 

Pour obtenir plus d’informations concernant les traitements que nous mettons en œuvre, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité. Vous avez la possibilité de former une réclamation auprès de la CNIL à l’adresse : www.cnil.fr. La loi française relative à la protection des données personnelles ouvre des droits aux personnes concernées par les traitements. Fidesco a désigné un Délégué à la Protection des Données à caractère personnel (DPD). Le DPD veille au respect des droits des personnes (droit d’accès, de rectification et d’opposition). En cas de difficultés rencontrées lors de l’exercice de ces droits, les personnes concernées peuvent saisir le DPD.

Les volontaires et bénévoles ont toujours accès au DPD pour poser des questions au sujet de la protection des données personnelles en cliquant ici.

Demandez le rapport de mission

Vous le recevrez dès qu’il sera publié

Des questions sur le parrainage ? Vous souhaitez soutenir la mission  et recevoir des nouvelles régulièrement ?

Contactez Naditza, notre chargée de parrainage, grâce à ce formulaire ! 

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont nécessaires au traitement de votre demande et sont destinées à un usage exclusivement interne. Conformément à la loi française N 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, et à la nouvelle réglementation européenne sur la protection des données personnelles (RGPD), vous disposez du droit d’accès, de rectification, de limitation, d’opposition, de suppression, du droit à la portabilité de vos données et de transmettre des directives sur leur sort en cas de décès. Pour exercer ce droit, vous pouvez adresser un mail via ce formulaire de contact. Pour obtenir plus d’informations concernant les traitements que nous mettons en œuvre, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité. Vous avez la possibilité de former une réclamation auprès de la CNIL à l’adresse : www.cnil.fr. La loi française relative à la protection des données personnelles ouvre des droits aux personnes concernées par les traitements. Fidesco a désigné un Délégué à la Protection des Données à caractère personnel (DPD). Le DPD veille au respect des droits des personnes (droit d’accès, de rectification et d’opposition). En cas de difficultés rencontrées lors de l’exercice de ces droits, les personnes concernées peuvent saisir le DPD. Les volontaires et bénévoles ont toujours accès au DPD pour poser des questions au sujet de la protection des données personnelles en cliquant ici.