Exemple option message = participez à la messe d'envoi des volontaires le XX juillet prochain > inscrivez-vous au live

Raphaël et Hélène

Bordes

Nous savons que la mission est un véritable trésor qui nous transformera en profondeur.

Nous savons que la mission est un véritable trésor qui nous transformera en profondeur.
Un deuxième départ
Ce n’est pas une première pour Hélène et Raphaël : il y a tout juste dix ans, ils revenaient de mission en République Démocratique du Congo. Depuis, leur famille s’est agrandie, mais ils gardent dans le cœur la volonté de faire connaître à leurs quatre enfants la joie de la mission et la simplicité de la rencontre. Ils répondent présents à l’appel du Pape François qui demande “d’écouter le cri des pauvres”.
Fidesco les envoie pour deux ans à Salvador de Bahia au Brésil !
Au cœur des favelas
Hélène et Raphaël partent dans la favela des Alagados. Ils vont travailler pour la paroisse Nossa Senhora dos Alagados qui héberge de nombreux projets sociaux. La paroisse a été fondée à l’occasion de la venue du Pape Jean-Paul II au Brésil en 1980, qui souhaitait visiter les personnes les plus vulnérables.
Les projets développés dans cette paroisse sont essentiels dans cette favela où les jeunes confrontés à la pauvreté et la délinquance se retrouvent souvent livrés à eux-mêmes. La paroisse met notamment en place du soutien scolaire, l’accueil de jeunes filles enceintes et la formation professionnelle des jeunes.Hélène et Raphaël partent dans la favela des Alagados. Ils vont travailler pour la paroisse Nossa Senhora dos Alagados qui héberge de nombreux projets sociaux. La paroisse a été fondée à l’occasion de la venue du Pape Jean-Paul II au Brésil en 1980, qui souhaitait visiter les personnes les plus vulnérables.
Leur mission
Hélène assure la gestion de l’association “procapaz” qui offre des formations professionnelles aux femmes du quartier pour qu’elles puissent par la suite ouvrir des petits commerces de couture, de cuisine, d’informatique, etc.
Raphaël, quant à lui, s’occupe du développement des partenariats locaux et de la recherche de fonds pour financer tous les projets de la paroisse.Hélène assure la gestion de l’association “procapaz” qui offre des formations professionnelles aux femmes du quartier pour qu’elles puissent par la suite ouvrir des petits commerces de couture, de cuisine, d’informatique, etc. Raphaël, quant à lui, s’occupe du développement des partenariats locaux et de la recherche de fonds pour financer tous les projets de la paroisse.

Le témoignage de vie de Mère Teresa nous avait beaucoup nourris pendant notre préparation à la mission. Nous étions loin de nous douter que nous aurions une maison de Soeurs de la Charité à quelques mètres de chez nous ! Les Soeurs recueillent chez elles des personnes âgées, parfois handicapées, qui ont été abandonnées par leur famille. Cette maison est le terrain de stage de nos élèves qui se forment pour devenir auxiliaires de vie. J’ai donc la joie de les accompagner et de partager la mission des Soeurs pour quelques heures. A leur contact je comprends davantage le lien intime entre la foi et la charité, entre les oeuvres et la prière. La chapelle est au coeur de la maison, à côté de la salle commune. Soeur Teresita, missionnaire espagnole, court en tous sens dans la maison pour venir en aide à telle ou telle personne âgée, accueillir les visiteurs, porter du linge, etc. A chaque fois qu’elle passe devant la chapelle (quasiment sur chaque trajet !), elle s’arrête et fait un grand signe de croix. Elle vient puiser en Jésus à chaque heure du jour tout l’amour qu’elle offre en retour aux autres. Sans cela, comment comprendre cette vocation si radicale, si difficile à tenir ?

Rejoignez l'aventure Fidesco

Parrainez Raphaël et Hélène

Osez le volontariat international !

Rejoignez l'aventure Fidesco

Parrainez Raphaël et Hélène

Osez le volontariat international !

Demandez votre rapport de mission

Vous le recevrez dès qu’il sera publié

Téléchargez le rapport de mission