fbpx

< VOIR TOUTES LES HISTOIRES D’ESPOIR

Vol de nuit

Par Philippe et Alix, volontaires au dispensaire Saint Gabriel

à Conakry – Guinée

En mission, il y a les belles découvertes et celles qui de prime abord nous découragent. Mais des plus durs combats peuvent venir tant de grâces !
belle histoire vol de nuit guinée

Une journée mouvementée

L’arrivée au dispensaire le vendredi 10 février dernier a été très mouvementée. Elle correspondait au 1er jour d’arrivée de Damien et Mélanie Rombaut, nos responsables pays, mais aussi au vol de l’ambulance du dispensaire. À la suite des coûts d’entretien prohibitifs de l’ambulance, le directeur précédent avait judicieusement récupéré un Land Cruiser que nous avions entièrement fait réviser, repeindre aux couleurs de Saint-Gabriel et aménager avec un brancard flambant neuf donné par l’association Africamy une semaine plus tôt.
Ce véhicule représentait donc un réel espoir de fiabiliser les prises en charge des urgences que nous ne pouvons pas soigner au dispensaire (des femmes enceintes avec complication ou pour une césarienne, des enfants malnutris aigus sévères, des urgences nécessitant transfusions ou accès à un bloc opératoire).
Belle Histoire Vol de nuit en Guinée

Le vol...

Cette ambulance, normalement garée dans l’enceinte du dispensaire, était garée exceptionnellement à l’extérieur depuis 2 semaines car la rue devant le dispensaire est en train d’être entièrement refaite et qu’il est impossible de faire rentrer ou sortir un véhicule du dispensaire pendant ces travaux. Je ne vais pas m’étendre sur ce vol mesquin, déplorable ni sur les conséquences immédiates pour les patients de Saint-Gabriel, mais sur les paroles reçues après ce vol.
Belle Histoire Vol de nuit en Guinée

Si tu peux voir détruit l'ouvrage de ta vie...

Toute la journée du vendredi, balloté entre les différentes déclarations au commissariat de police, au ministère de la Sécurité pour transmettre l’alerte dans l’ensemble du pays et à l’enquête de police sur les chauffeurs du dispensaire, je ruminais intérieurement : « À quoi bon, Seigneur ? À quoi bon s’évertuer à aider une population qui est capable de voler une ambulance dédiée aux plus démunis ». J’avais beau me remémorer les versets de R. Kipling : « Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir, […] Tu seras un homme mon fils », cela a sensiblement affecté ma motivation et ma pugnacité. Même la messe du jour à Saint-Gabriel pour célébrer la nouvelle année n’a permis de calmer mes pensées délétères.
Heureusement, lors d’une prière le soir à la chapelle qui est en bas de chez nous, j’ai véritablement reçu les paroles suivantes, en ouvrant un livre de prière : « Le point important de ta mission c’est par le dedans, de contribuer à ce qu’il y ait un courant plus intense d’amour qui passe à travers le monde. Efforce-toi, là où tu es, d’être un témoin de ma bienveillance divine à l’égard de tous. Cette bienveillance est à base de respect et d’amour, d’optimisme et de confiance.
Sans doute, il y a ceux qui abusent, mais ce n’est pas la majorité, et qui peut dire les circonstances qui atténuent leur responsabilité ? ». Tout est dit. Ces paroles m’ont beaucoup apaisé. Elles m’ont également fait comprendre d’autant plus l’indispensable nécessité d’aider encore plus les patients de Saint-Gabriel que ce que j’avais fait jusqu’alors.
Découvrez nos actualités

On met les voiles !

Fidesco embarque pour le 4L Trophy !

Charité et audace pour la semaine missionnaire 2023

Le sport en mission – Un esprit sain dans un corps sain

Téléchargez le rapport de mission

Des questions sur le parrainage ? Vous souhaitez soutenir la mission  et recevoir des nouvelles régulièrement ?

Contactez Naditza, notre chargée de parrainage, grâce à ce formulaire ! 

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont nécessaires au traitement de votre demande et sont destinées à un usage exclusivement interne. Conformément à la loi française N 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, et à la nouvelle réglementation européenne sur la protection des données personnelles (RGPD), vous disposez du droit d’accès, de rectification, de limitation, d’opposition, de suppression, du droit à la portabilité de vos données et de transmettre des directives sur leur sort en cas de décès. Pour exercer ce droit, vous pouvez adresser un mail via ce formulaire de contact. 

Pour obtenir plus d’informations concernant les traitements que nous mettons en œuvre, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité. Vous avez la possibilité de former une réclamation auprès de la CNIL à l’adresse : www.cnil.fr. La loi française relative à la protection des données personnelles ouvre des droits aux personnes concernées par les traitements. Fidesco a désigné un Délégué à la Protection des Données à caractère personnel (DPD). Le DPD veille au respect des droits des personnes (droit d’accès, de rectification et d’opposition). En cas de difficultés rencontrées lors de l’exercice de ces droits, les personnes concernées peuvent saisir le DPD.

Les volontaires et bénévoles ont toujours accès au DPD pour poser des questions au sujet de la protection des données personnelles en cliquant ici.

Demandez le rapport de mission

Vous le recevrez dès qu’il sera publié

Des questions sur le parrainage ? Vous souhaitez soutenir la mission  et recevoir des nouvelles régulièrement ?

Contactez Naditza, notre chargée de parrainage, grâce à ce formulaire ! 

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont nécessaires au traitement de votre demande et sont destinées à un usage exclusivement interne. Conformément à la loi française N 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, et à la nouvelle réglementation européenne sur la protection des données personnelles (RGPD), vous disposez du droit d’accès, de rectification, de limitation, d’opposition, de suppression, du droit à la portabilité de vos données et de transmettre des directives sur leur sort en cas de décès. Pour exercer ce droit, vous pouvez adresser un mail via ce formulaire de contact. Pour obtenir plus d’informations concernant les traitements que nous mettons en œuvre, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité. Vous avez la possibilité de former une réclamation auprès de la CNIL à l’adresse : www.cnil.fr. La loi française relative à la protection des données personnelles ouvre des droits aux personnes concernées par les traitements. Fidesco a désigné un Délégué à la Protection des Données à caractère personnel (DPD). Le DPD veille au respect des droits des personnes (droit d’accès, de rectification et d’opposition). En cas de difficultés rencontrées lors de l’exercice de ces droits, les personnes concernées peuvent saisir le DPD. Les volontaires et bénévoles ont toujours accès au DPD pour poser des questions au sujet de la protection des données personnelles en cliquant ici.