Ecole professionnelle Saint Joseph Artisan

Haiti, Port-au-Prince
 

 Haiti    Port-au-Prince

Formation professionnelle

La création de l’école Saint Joseph artisan se veut une réaction au terrible tremblement de terre de 2010 et au grave manque de main d’œuvre technique qualifiée et de formation de la population. Quatre formations professionnelles pratiques sont ainsi ouvertes à une centaine d’élèves.

L’établissement a ouvert ses portes en 2012 avec une première promotion de 50 élèves. L’établissement accueille aujourd’hui une centaine d’élèves. Cette école forme des jeunes de 17 à 25 ans aux métiers de la construction (électricité, plomberie,réfrigération/climatisation) et de l’informatique (réseaux informatiques et dépannage d’ordinateurs). Ils reçoivent également une formation éthique et une préparation à la recherche d’emploi (présentation, curriculum vitae, etc.), un cours de mathématiques et un cours d’entrepreneuriat.

 

Date de création du projet : 2012

 

Contexte

Le séisme du 12 janvier 2010 a terriblement affecté Haïti, pays le plus pauvre du continent américain, caractérisé depuis longtemps par une très faible structure politique, économique et sociale. En particulier, les jeunes Haïtiens n´ont pas ou peu de perspectives d’avenir (le taux de chômage de la population active est de 45% dans la capitale !) et le niveau de l’éducation est très faible.

 

Quelle est la particularité de ce projet ?

Fidesco, présente en Haïti depuis plus de quatorze ans, a décidé d’apporter une réponse concrète à cette situation avec la mise en place en 2012 d’une formation professionnelle performante à destination des jeunes haïtiens. L’école Saint-Joseph-Artisan a donc vu le jour. Quatre formations sont actuellement proposées à une centaine d’élèves, donnat accès à un diplôme d’Etat délivré par l’Institut National de la Formation Professionnel d’Haïti (l’INFP)

 

Qu’est ce qui a déjà été fait ?

L’inauguration de l’école professionnelle a eu lieu le 12 septembre 2012, après plus de 8 mois de travaux. Deux bâtiments ont été construits et permettent à ce jour d’accueillir une centaine de jeunes de 17 à 25 ans pour les former aux métiers de la construction (électricité, plomberie, réfrigération) et de l’informatique. De nombreux équipements et matériels ont été acquis afin d’assurer un excellent niveau de formation technique, notamment par les travaux pratiques.

Presque tous les élèves accueillis reçoivent une bourse de Fidesco, car la plupart sont dans l’incapacité d’assumer les frais de scolarité.

 

Quels sont les projets en cours ?

L’école compte augmenter le nombre d’élèves accueillis ainsi que leur niveau afin de former les meilleurs techniciens possibles pour le pays.

Dans le même temps, un partenariat avec EDF-HELP (ONG d’EDF orienté vers l’aide humanitaire) a permis de développer la formation en électricité et d’y intégrer de nouveaux modules, notamment l’électricité solaire. D’autre part, une formation de maîtres va également être mise en place afin de former des professeurs en électricité et électricité photovoltaïque à partir de candidats sélectionnés selon leur niveau et en fonction du besoin des autres établissements scolaires haïtiens.

 

Comment participer au projet ?

Les besoins financiers du projet sont importants : en effet il faut financer à la fois la construction des nouveaux bâtiments nécessaires pour l’accueil d’élèves supplémentaires et des nouvelles formations, financer les acquisitions de matériel qui garantissent une formation technique d’excellence grâce aux travaux pratiques. Il faut également financer la prise en charge d’une grande partie des frais de scolarité des étudiants.

 

Plus d’infos :

Faire un DON FIDESCO