Questions/Réponses

 

– Je n’ai pas d’expérience professionnelle, est ce problématique ?
Non. L’expérience montre que la période juste après les études et avant l’entrée dans la vie professionnelle peut être un temps favorable pour une expérience de volontariat. Pour certains postes, une expérience professionnelle peut être demandée.

 

– Je n’ai pas fini mes études, mais je désire faire un « break » pendant un ou deux ans et les reprendre après, est-ce possible ?
Il est possible de partir en année de césure (12 mois), pendant un cursus étudiant. Pour postuler, contacter Fidesco au plus tard en mars de l’année suposée de votre départ.

 

– Une ou deux années, c’est trop long, est-ce possible de ne partir que quelques mois ?
Les missions Fidesco s’inscrivent dans la durée. Les volontaires sont envoyés pour une période d’une ou deux années afin qu’ils aient vraiment le temps de s’insérer dans un pays, de parler la langue, de s’investir et d’exercer au mieux l’activité professionnelle qui leur est demandée.

 

– Nous sommes une famille, pouvons-nous partir ?
Fidesco envoie des familles en mission depuis plus de 30 ans. Sous certaines conditions, il est possible donc de partir en famille avec une certaine expérience professionnelle, pour une durée de 2 ans.

 

– La mission va-t-elle vraiment m’apporter un plus au niveau professionnel ?
Le volontariat est une expérience formatrice, qui nécessite des compétences de départ et conduit souvent les volontaires à assumer des responsabilités importantes sur le terrain.
A leur retour, les volontaires ont souvent gagné de l’adaptabilité, de nouvelles compétences techniques et managériales. Le volontariat est souvent considéré comme une réelle expérience professionnelle.

 

Vous avez une question plus personnelle ? contactez-nous !