Fidesco est l’une des associations agréées par le gouvernement français pour l’envoi de VSI (Volontaire de Solidarité Internationale). Cette accréditation est un gage de sérieux, Fidesco travaille en étroite relation avec le ministère des Affaires étrangères.

 

Les volontaires Fidesco partent donc sous le statut de VSI. « Le contrat de volontariat, exclusif de l’exercice de toute activité professionnelle, a pour objet l’accomplissement d’une mission d’intérêt général à l’étranger dans les domaines de la coopération au développement et de l’action humanitaire. » (Article 1 de la loi française n°2005-159 du 23 février 2005).

Le Volontaire de Solidarité Internationale s’engage de façon désintéressée à mettre ses compétences au service d’une mission de solidarité internationale en dehors de l’Union Européenne.

 

Le statut de VSI est ouvert :
–       à toute personne majeure,
–       sans condition de nationalité,
–       pour une durée minimum d’un an.

 

Le statut de VSI assure un certain nombre de garanties aux volontaires avant, pendant et au retour de la mission :

  •   Une formation au départ dispensée par Fidesco.
  •   Une prise en charge des frais de mission : voyage A/R, logement et nourriture sur place.
  •   Une indemnité mensuelle qui permet au volontaire d’accomplir sa mission dans des conditions de vie décentes.
  • Une couverture sociale complète :

– assurance maladie par la Caisse des Français à l’Etranger,

– mutuelle complémentaire santé,

– assistance rapatriement sanitaire,

– assurance responsabilité civile,

. cotisation à la caisse de retraite en France.

  • Deux jours de congés par mois de mission.
  • La perception des ASSEDIC au retour de mission pour les personnes ayant cotisé avant (partir en VSI est un motif légitime de démission).
  • Une indemnité de réinstallation, versée aux volontaires après 24 mois de mission minimum en continu.
  •   Une formation et un soutien dans les démarches de réinsertion professionnelle en France au retour de mission.